atlasnational-departementaube-levasseur

Département de l’Aube – Atlas national – 1857

LES RICEYS

« Les Riceys » se situe dans le département de l’Aube. Ce nom fut donné aux trois bourgs Ricey Haut, Ricey Haute-Rive et Ricey bas, formés il y a longtemps, dont le plus ancien date de la période romaine.  Sa longue histoire vaut la peine qu’on s’y attarde un peu…

Au Moyen-Âge, le village était autrefois une enclave bourguignonne. Le duché de Bourgogne possédait de nombreuses abbayes: Cluny, Cîteaux, Clairvaux, Molesme… C’est l’abbaye de Molesme, construite en 1075 par Saint Robert, qui joua un rôle déterminant dans le développement de la viticulture des Riceys.
Dès le 11ème ou 12ème siècle, l’abbaye de Molesme partagea son principal territoire domanial en lots, et institua sous le nom de granges (grangie) ou de maisons (domus), des établissements purement agricoles. Dès 1104, l’abbaye « […] jouissait de la plus notable partie de la côte du Tronchois, qui a donné jusqu’à nos jours les vins de première cuvée du vignoble des Riceys[…] » (Extrait des Cartulaires de L’Abbaye de Molesme – Jacques Laurent« ). Les moines cisterciens de l’abbaye bâtirent donc à Ricey-Haut « la maison Saint-Louis », qui devint le second cellier de Molesme. Il fut construit sur une portion de terre enfermée par les deux bras de la rivière La Laigne. À la fin du Moyen-Âge, il offrait l’aspect d’une maison forte environnée de fossés. Le site est occupé actuellement par un édifice moderne, appelé le château de Saint-Louis.

La renommée des vins de Bourgogne s’accentua avec Louis XIV. Ce dernier découvrit les vins des Riceys par l’intermédaire de maçons ricetons qui participaient à la construction du Château de Versailles. Il fut conquis et en fit l’un de ses vins préférés. Au 18ème siècle, le commerce des vins de Riceys prospère, ces derniers sont expédiés vers les Pays-Bas, la Belgique et la Région Parisienne; les grandes demeures et les caves voûtées des négociants poussent comme des champignons dans les rues des Riceys. Mais la crise phylloxérique vint entacher la prospérité viticole de la région, les années qui suivirent furent des années de misère pour les vignerons ricetons.

archives-aube

La pugnacité de certains d’entre eux finit par porter ses fruits. Le village des Riceys se trouve plus que jamais tiraillé entre la Bourgogne et la Champagne, et ses habitants entrèrent dans une lutte sans merci pour que leur vignoble soit ré-intégré dans le paysage champenois. 1927 marque la victoire de la bataille: les Riceys sont enfin intégrés dans la région viticole de la Champagne.

Le 8 décembre 1947 marque la reconnaissance de l’appellation contrôlée « Rosé des Riceys« , suivi en 1968 par la fondation du syndicat de défense de l’AOC « Rosé des Riceys » aujourd’hui reconnu comme O.D.G (Organisme de Défense et de Gestion) et présidé par Pascal MOREL, de la maison de Champagne MOREL Père & Fils.

LA MAISON DE CHAMPAGNE MOREL PÈRE ET FILS

champagne-morel-maison

Maison de Champagne Morel Père & Fils – Les Riceys

Située en plein cœur de Ricey Haut, et jouxtant l’Église Saint Vincent, la demeure de la maison Morel date du 18ème siècle; elle fut certainement construite par un négociant en vin pendant cette partie du siècle où le commerce du vin prospéra. Sa vieille cave voûtée daterait du 17ème siècle, et sert au vieillissement des vins. Naturellement ventilée, sa température reste quasiment constante toute l’année, aux alentours de 13°C. C’est dans ce lieu magique que sont conservées quelques bouteilles de leur production… au milieu des toiles d’araignées et sous la poussière que le temps a déposé discrètement sur leur dos, dorment des flacons de ce célèbre « rosé des Riceys » dont les plus vieux exemplaires affichent le millésime anniversaire de 1947… date de la création de l’AOP Rosé des Riceys.

caveau_memoire_morel

Caveau du XVIIème siècle où sont conservées quelques bouteilles du domaine, pour mémoire.

LE VIGNOBLE

La réputation de la culture de la vigne aux Riceys ne date pas d’hier. L’ampélographe Vincent Rendu évoque, dans son ouvrage d’ampélographie française éditée en 1857, le soin apporté aux vendanges: « […]Non-seulement les propriétaires n’admettent que le plant fin(*) dans leurs premières cuvées, mais, même dans les cuvées de gros plant, beaucoup d’entre eux rejettent les mauvais raisins pour ne prendre que les meilleurs. » (Extrait de « l’Ampélographie Française » – Victor Rendu).

cartographie-des-vignes-aux-riceys

Cartographie des vignes aux Riceys

Les vignes se répartissent sur les coteaux des reliefs, dont l’élévation leur permette d’éviter l’air froid stagnant au fond de la vallée. Les forêts et boisement qui entourent les vignes forment une barrière contre les vagues d’air froid qui peuvent également descendre des plateaux.

La maison MOREL Père et Fils exploitent 7,5 ha de vignes plantés sur des sols datant du Jurassique avec formation de calcaires kimméridgiens, un sol reconnu pour être des plus qualitatifs pour la culture de la vigne.

Le domaine utilise la méthode de viticulture durable en pratiquant l’enherbement naturel, et en accordant une préférence aux méthodes de travail mécaniques plutôt que chimiques. Aucun herbicide et aucun insecticide ne sont utilisés.

vignoble-morel

Vignoble de la maison de Champagne Morel.

* autre nom donné au cépage de Pinot noir

LE ROSÉ DES RICEYS

Le rosé des Riceys est une curiosité et une rareté de la région. On ne sait pas vraiment dire exactement à quand remonte son élaboration, les vins de la région étant connus au siècle des lumières comme des vins de couleur, donc à priori rouges. Peu d’écrits témoignent de l’apparition du vin rosé. Victor Rendu en évoque toutefois la fabrication: « Quand on veut faire des vins gris ou vins rosés, on trie les raisins les plus fins et on ne laisse cuver que pendant vingt-quatre ou trente-six heures au plus. Ces vins, d’une couleur plus ou moins tendre, ont un bouquet tout particulier et sont doués d’une finesse et d’une légèreté remarquables; on n’en fabrique que dans les bonnes années, aussi ont-ils toujours beaucoup de qualité.« (Extrait de « l’Ampélographie Française » – Victor Rendu)

Aujourd’hui, son élaboration répond toujours à des règles très strictes. Seul les raisins de Pinot Noir bénéficiant de la meilleure exposition sont sélectionnés pour le rosé des Riceys: le degré de maturité des baies est en effet essentielle à sa fabrication, elles doivent présenter un degré naturel de 10% minimum. La pente des versants et la réverbération du soleil sur les cailloux de calcaires permettent de réchauffer les grappes de pinot noir qui confèrent au rosé ses notes typiques de fruits confits et d’épices. Il n’est, en conséquent, produit que les meilleurs années et obligatoirement millésimé.

Les grappes sont encuvées entières, et la durée de cuvaison est déterminée par la maîtrise et le savoir-faire du vinificateur, généralement entre 3 et 6 jours. A partir du moment où les grappes sont déposées dans les cuves, le vinificateur doit déguster quotidiennement le moût en fermentation afin de pas manquer l’instant unique, totalement imprévisible, où apparaît ce fameux « goût du Rosé des Riceys » et qui peut disparaître dans l’heure qui suit. Le moût est alors pressé en douceur, le vin devant avoir la force d’un rouge sans pour autant en avoir les tanins.

rose-des-riceys

Le repos mérité du rosé des Riceys au caveau de la maison Morel.

C’est certainement l’un des rares rosés « de garde » qui puisse exister, du moins en a-t-il la réputation: il est conseillé de l’attendre, et de ne l’ouvrir qu’après 3 à 4 années de vieillissement en bouteille. Son potentiel de garde est d’une bonne dizaine d’années pour les meilleurs exemplaires. Son élégance et son raffinement en font un vin de gastronomie pouvant accompagner de nombreux plats,  volailles rôties ou  poissons, et capable d’honorer un repas complet, de l’entrée au dessert. D’ailleurs, il est considéré comme un vin rouge plus qu’un rosé. Emmanuel Delmas, sommelier parisien, écrit sur son blog  www.sommelier-vins.com que « Le Rosé des Riceys, malgré son nom est à mon sens un vin rouge, et je le sers en tant que tel au restaurant« .

Interviewé en 2010 par Flowersway, agence de voyage, Pascal Morel nous dévoile les secrets du Rosé des Riceys dans cette vidéo:

LES VINS ET CHAMPAGNES

Le savoir-faire et la qualité des vins et champagnes de la maison MOREL sont indéniables. La dégustation de leurs différentes cuvées fut un moment extrêmement savoureux !

rosedesriceys-morel

Rosé des Riceys 2010 – Maison Morel Père & Fils – De Vignes En Vin®

Le voilà, le fameux « rosé des Riceys » qui a fait tant parler de lui depuis des siècles. Il faut reconnaître que ce n’est pas un rosé comme les autres, et, pour en avoir goûté plusieurs d’autres maisons, nous reconnaissons que le savoir-faire et la maîtrise du processus d’élaboration sont primordiaux pour l’obtention de ce goût unique. La maison de Champagne Morel fait partie de ces rares vignerons qui excellent dans sa production. Cueillies sur de vieux pieds de Pinot Noir âgés d’une quarantaine d’années, les grappes ont macéré entre 4 et 6 jours. Le moût est alors élevé pendant presque un an en fût de chêne, puis vieilli encore 2 ans après sa mise en bouteille et avant sa commercialisation.

La couleur de ce vin peut varier d’une année à l’autre, le rosé des Riceys est élaboré d’après son goût et non d’après sa couleur. Le millésime 2010 présente une belle couleur orangée; au nez comme en bouche, le fruit rouge est joliment confit, la framboise offre une note délicatement caramélisée. Il étonne par sa persistance aromatique et présage une belle évolution dans le temps !

champagnebrutreserve-morel

Champagne Brut Réserve – Maison Morel Père & Fils – De Vignes En Vin®

Le « Champagne Brut Réserve » est élaboré à partir de Pinot noir (90%) et de Chardonnay (10%). Le passage sur lattes de deux à trois ans, période de seconde fermentation pendant laquelle se réalise l’autolyse des levures, lui confère un nez délicatement brioché au fruité élégant. La présence majoritaire de pinot noir assure une belle palette aromatique sur les petits fruits rouges. Les bulles sont élégantes et fines, voilà un champagne d’une belle richesse qui a des choses à dire ! On aime sa gourmandise, qui en fait un effervescent de tous les instants et pour tous les évènements !

champagnegabriel-morel

Cuvée Gabriel – Champagne But – Maison Morel Père & Fils – De Vignes En Vin®

La « Cuvée Gabriel » est un « blanc de blanc« , un champagne 100% chardonnay. Il est élaboré à partir de la « Tête de cuvée », c’est-à-dire des premiers jus issus de la cuvée. Pour rappel, lors du pressurage, les premiers litres (80% de la quantité totale) sont appelés « cuvées » – premier jus de qualité supérieure utilisé pour les vins de garde – et les 20% restants constituent la « taille ». La « tête de cuvée » est le premier jus de presse de la cuvée, de qualité maximale.

Le vieillissement sur lattes de 6 ans minimum lui confère des notes briochées intenses, des fragrances florales d’une belle élégance et des notes de fruits exotiques d’une grande générosité. Sa finesse en fait un champagne de gastronomie, il sera très apprécié sur des poissons nobles !